Billetterie
DÉCOUVERTE : Des fossiles d’une forêt de 290 millions d’années – Dinopedia Parc
Dinopedia Parc

DÉCOUVERTE : Des fossiles d’une forêt de 290 millions d’années

Content Image
Fossiles forêt de 290 millions d'années

Dinopediens,

Nous sommes ravis de vous retrouver aujourd’hui pour une découverte extraordinaire. Une découverte qui nous parle tout particulièrement…. on vous explique tout !

Découverte

Des scientifiques ont découvert pas moins de 164 arbres dans le sud du Brésil. Ces vestiges découverts dans l’Etat brésilien du Paraná peuplaient la Terre il y a 290 millions d’année, soit il y a 40 millions d’année avant les plus anciens dinosaures connus !

Ces découvertes permettront étudier l’évolution des plantes car la variété de ces arbres a disparu. Ces arbres sont des lycophytes, c’est à dire qu’ils ne possèdent ni fruits, ni fleurs et ni graines.  Thammy Mottin, la géologue de l’université du Paraná, a expliquée que la conservation exceptionnelle de ces arbres a été rendue possible car les arbres “ont été ensevelis quand ils étaient encore vivants, puis recouverts progressivement de sédiments“.

Fossiles d'arbres

Les fossiles d’arbres en position verticale. Source : Ricardo Chicarelli

L’origine de ces découvertes

La découverte de cette forêt fossilisée remonte à 2018 alors que des études géologiques pour tracer une route ont dévoilées ces trésors géologiques. Les résultats de l’étude qui a été publiée en Février ont récemment été rendus disponibles au public grâce à un travail de vulgarisation.

Aperçu des fossiles

Une forêt de 290 millions d’années. Source: Ricardo Chicarelli

La forêt Fossile de Champclauson

Ces découvertes résonnent avec DINOPEDIA-PARC et tout particulièrement avec son attraction de la Forêt Fossile. 😊

La Forêt Fossile de Champclauson est un site unique en Europe, classé 3 étoiles à l’inventaire du patrimoine géologique de la France. Elle se situe au sein de DINOPEDIA-PARC sur la commune de la Grand-Combe dans le Gard. Elle se trouve dans une ancienne mine de charbon à ciel ouvert, qui a cessé son activité dans les années 60. Aujourd’hui le site est protégé et on y observe une richesse exceptionnelle de troncs d’arbre, dont certains mesurent environ 3 m de haut et des plantes de l’époque du Carbonifère supérieur fossilisés « en position de vie » à l’intérieur de mégaséquences. (Succession de couches appartenant à deux thèmes sédimentaires successifs).

Le géologue et sédimentologue Geoffray Musial été venu découvrir ce site unique et a partagé son expérience au travers d’une  video Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=M_C6i0WAcBk

Nous en avions fait un article à découvrir juste ➡️  ICI ⬅️

 

 

lobo.fall@o10com.fr
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thumbnail

Article précédent
DÉCOUVERTE : Les...

Thumbnail

Article suivant
Un Airbnb sur le...

Facebook
Youtube
Instagram
SOCIALICON